© 2019 par Bélézia. Créé avec Wix.com

Bélézia I

Destins Opposés

Prologue

« Il y eut tant d’événements au cours de ces longues années qui s’abattirent sur nous et nous changèrent énormément, nous Béléziens, peuple auquel nous appartenons. Il y eut maintes batailles, et nombre de combattants ou d’opposants qui tombèrent sous l’impitoyable joug guerrier.

Après tout, qu’en dire, je ne suis qu’un simple narrateur. Mais je connais l’histoire complète dans ses moindres détails et mon rôle est de la transmettre.

Bélézia, la planète où je vis est aujourd’hui rythmée par le chant des oiseaux, le cri joyeux des enfants, le rire des hommes et des femmes ainsi que le silence des armes dans la paix absolue. Le quotidien tourne autour des treize éléments dont nous disposons et, peut-être, d’autant d’histoires à vous raconter. Si à une époque, le Feu a servi à brûler les villes, aujourd’hui, il est notre source de chaleur l’hiver. Si à une époque, l’Eau fut utile pour noyer les armées, elle est à présent tant notre source de vie qu’une énergie puissante pour porter de lourdes charges. Si le Métal fut autrefois utilisé pour forger des lames meurtrières, il sert maintenant à consolider les monuments.

Mais cela n’a pas toujours été le cas et n’aurait jamais été le cas si des héros ne s’étaient pas battus avec un courage exceptionnel, que ce soit dans les guerres, dans des périples tournant en traques acharnées de ceux qui voulurent tout détruire ou plus intimement dans leur for intérieur.

La durée totale de cette épopée historique fut extrêmement longue et vous la raconter me fournit une joie intense, étant donné que j’ai eu au fil des phrases que j’écrivis l’impression d’en avoir fait partie.

Rectification : l’écrire m’a fait en quelque sorte “rentrer dans l’histoire”, bien que certains Spireliens ignorants qualifient ma conception idéologique d’utopie. Ignares... ah la nouvelle génération hors des guerres... ils n’en savent rien, je pense ce que je veux et, si je veux faire partie de cette histoire, j’en ferais logiquement partie.

À présent, guidé par ma plume, il est temps de s’immiscer au cœur de l’histoire, en voici la toute première partie... »

 

Narrateur de Bélézia

(identité inconnue, époque inconnue)

  

A SUIVRE ICI