© 2019 par Bélézia. Créé avec Wix.com

Le Globe des Échos d'Ombre.

Folio 67

La sagesse du sorcier

 

 Arrivé seul pour chercher vos réponses, il est dit que vous dérangez moins le sorcier occupé à l’étude d’une sphère qu’il qualifie comme « abyssale ». Qu’importe son intérêt, vous n’êtes pas là pour ça ou pour regarder la taxidermie abondante de la hutte ! Le grand Xándros, après vous avoir reconnu, vous invite à vous asseoir et partager un peu de breuvage avec lui. L’occasion de parler du Globe des Échos d’ombre vient vite et le sorcier vous avoue être persuadé qu’il se trouve quelque part dans les crêtes du désert, probablement dans l’antique Caverne Sans-Identité, très profondément enfoui, mais qu’il est très dangereux d’y pénétrer seul. La mission ne lui ayant pas été confié, il n’a que faire de trouver le précieux fragment de la divinité du Néant. En tout cas, il vous affirme que la voie la plus prudente est celle située au sud des crêtes, quelque part dans l’alignement de l’entrée de la Grotte Cachée, sur l’ouest. Avant que vous ne partiez, il vous rappelle une chose : « La sagesse, c’est de savoir partager même ce que l’on trouve seul, la tentation, c’est de garder à soi ce qui appartient à tous. »

 

Traverser le Désert de Lune jusqu’à l’embouchure de la Caverne Sans-Identité.